Les Scribes de l'Ere contemporaine

Espace d'échange de textes et d'idées
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le temps n'épargne rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shota Rustaveli
Admin
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 27
Localisation : სადღაც შორს
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Le temps n'épargne rien   Lun 3 Sep - 20:18

LE TEMPS N'EPARGNE RIEN !!!


Naître, paraître et disparaître... est-ce la mission de chacun d'entre nous?

Il nous poursuit! Il est partout! Il est nul part! Il nous observe! Il nous envie! On dépérit! On s’efface de plus en plus chaque seconde... Ce qui nous est cher, il s’en moque! Les monuments que nous avons bâtis s'effondrent... Les traditions que nous avons établies disparaissent ... Mais ce qu’il y a de plus douloureux c’est que notre histoire s’envole! Sans passé, nous nous sentons perdus ; la vie n’ayant plus aucun sens. Défendons la seule chose qui est immortelle en ce monde: le passé! Chacun fera, un jour, partie du passé... donc chacun ne fera qu’un avec l’éternité!
La montagne fond, la fleur se dessèche, l’arbre déteint, la ville se désagrège, la maison s’écroule, l’être humain disparaît... Seul ce qui fuit lui résiste!
La rivière coule et s’échappe , prenant source dans la montagne, nourrissant la fleur assoiffée, renforçant les racines de l’arbre, frôlant la ville enjouée, saluant la maison isolée, piétiné par l’être humain maladroit qui nettoie ses pieds boueux. Salie mais insaisissable, la rivière s’enfuit…
Mes idées fondent, mes doigts se dessèchent, ma peau déteint, mes illusions s’écroulent et se désagrègent, je disparais ... et ... le temps me rattrape...


Le passé s’oublie mais le temps ne peut plus y toucher! Cela rend le passé inébranlable et, par conséquent , il est immortel ( ce qui est mort ne meurt plus ) .
Évitons d’oublier le passé... même si s’est douloureux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le temps n'épargne rien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Niffenegger, Audrey] Le temps n'est rien
» Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger
» Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger
» Le temps n'arrange rien à la chose
» La lumière claire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Scribes de l'Ere contemporaine :: Textes en prose-
Sauter vers: